Une robe et une tragédie évitée de peu

Cette fois, je couds pour moi. Après mes dernières réalisations semi-industrielles de chaussons pour nouveaux nés, je m’étais promis d’enfin me pencher sur ma garde-robe et sur les nombreux patrons acquis chez Aime comme Marie, République du Chiffon ou Vanessa Pouzet… Oui mais voilà, c’était sans compter la promesse faite à Lison il y a au moins six mois, de lui coudre « une robe rose et violette, avant l’été ». Je pensais bêtement que la miss passerait rapidement à autre chose… C’est vrai, quoi, d’habitude, je peux répéter quinze fois « Mange au-dessus de ton assiette ! » sans que l’injonction soit suivie d’un quelconque effet… Cette fois, quand elle a choisi les tissus dans le placard aux trésors de sa Mamie Suzanne, j’ai bien senti que l’affaire prenait une tournure sérieuse et qu’elle ne lâcherait pas l’idée comme ça.

IMG_2150

Malgré le froid, la pluie, la galette des rois et les beignets – autant d’éléments qui franchement, ne donnent pas spécialement envie de penser aux tenues légères qu’on portera en juin -, la question revenait régulièrement : « Tu me la coutures bientôt, Maman, ma robe rose et violette ? » « Moui, m’enfin tu sais, là… l’été… c’est pas tout de suite… » Lire la suite

Petit bureau pour jeune écolière

Encore un meuble qui aura connu plusieurs vies… J’ai trouvé ce petit bureau d’écolier dans une brocante il y a quelques années. Il avait déjà été repeint par son ancien propriétaire, dans un « rôle pâle cabinet » assez ignoble. Je l’avais à l’époque relooké en gris-bleu très clair, avec un effet chaulé. Et puis je l’avais laissé dans ma chambre, où il ne m’était guère utile puisqu’avec son plateau incliné, on ne peut pas poser énormément de choses dessus…

bureauavant Lire la suite

Une fournée de chaussons…

Tir groupé ! Aujourd’hui, je vous présente trois cadeaux de naissance, confectionnés plus ou moins récemment, tous sur le même modèle des supers chaussons du livre A petits pas (je commence à en faire une production industrielle… l’avantage c’est que maintenant, je les maîtrise parfaitement et parviens à les faire en vitesse. Comme quoi, faut jamais désespérer…). Lire la suite

Celui-ci, il me plaid vraiment…

Oui, bon, ça va : on a connu mieux dans l’histoire du jeu de mots, mais on fait ce qu’on peut… Et puis maintenant que je suis sur deux pieds, (presque) toute mon énergie est consacrée au réapprentissage d’une (dé)marche fluide et élégante (pas gagné…), alors forcément, le cerveau travaille un peu moins.

Je vous présente aujourd’hui un plaid réalisé pour la naissance de Félix, dans un sublimissime tissu dont j’ai depuis utilisé les chutes jusqu’au dernier centimètre (notamment pour des chaussons et un doudou). DSC_0141 Lire la suite