Quand les choses retrouvent leur place et que tout a changé

La machine à coudre a retrouvé sa place originelle, il y a quelques semaines déjà.

J’ai enlevé les livres et classeurs qui l’avaient remplacée pour une année scolaire. Une année qui fut bien plus difficile que je ne l’avais pensé… Car lorsque j’ai rangé mes outils de bricolage, couture et autres, en septembre dernier, je pensais que mon année allait reposer avant tout sur cette reconversion professionnelle tant espérée. Finalement, même s’il a effectivement fallu se soumettre à de longues heures d’arrachage de cheveux sur des problèmes de maths, apprendre les taux d’encadrement des sorties scolaires et tous les sigles que semble vénérer l’Éducation nationale, ces mois ont aussi été rythmés par les hôpitaux, les analyses, la chimio,  devenus le quotidien de ma pauvre maman. Des mois de souffrance et de tristesse, d’espoirs déçus, et son départ le 13 mai. Elle n’aura pas vu ma réussite, elle n’aura pas pu se réjouir avec nous de ma nouvelle vie de professeur des écoles. Elle ne pourra pas m’expliquer tout ce que je ne sais pas faire en couture, elle qui était si douée.

Quand je pensais au concours, j’imaginais tous les « chantiers » couture et brico que je lancerais une fois libérée. Je reviens sur ce blog un mois  après la fin des épreuves, sans rien à montrer, car c’est pour le moment une grande fatigue et une sorte de lassitude qui m’ont envahie. J’ai fait un grand ménage de printemps chez moi, histoire sans doute de m’épuiser un peu plus. Je fais des confitures, comme elle, mais en moins bien. J’ouvre, petit à petit, ses tiroirs et ses armoires, chaque objet me rappelant que je suis désormais orpheline, et obligée d’être adulte.

Mais la motivation reviendra, je n’en doute pas. Et je vais de toute façon revenir le plus souvent possible alimenter ce blog. J’ai faim d’écriture. Il changera donc un peu de forme : je continuerai à vous montrer mes petites réalisations sans prétention, mais je partagerai sans doute un peu plus. Un peu comme aujourd’hui. Mais rassurez-vous : il ne deviendra pas pour autant un mur des lamentations !

Je vais d’ailleurs vous le prouver dès maintenant avec cette petit série de photos prises cette semaine. Un souvenir de fin d’après-midi d’été heureux. Du soleil, des glaces, des taches et des rires d’enfants. La vie.

FullSizeRenderIMG_3655IMG_3657IMG_3659IMG_3666IMG_3667IMG_3673

 

Publicités

2 réflexions sur “Quand les choses retrouvent leur place et que tout a changé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s