Un genre de sirop d’la rue…

La trentième édition de Chalon dans la rue s’est achevée hier soir. J’aime, chaque année, voir la ville se métamorphoser. Quelques jours avant, elle frémit. Comme si une énorme fête se préparait. Il y a les affiches qui investissent les murs et les grilles, les pastilles qui annoncent ces lieux où l’on va rire, pleurer, être heurté, et parfois s’ennuyer. Il y a tous ces panneaux d’interdiction de stationner qui font qu’une fois que vous avez trouvé où garer votre voiture, il vous semble inconcevable de la bouger à nouveau au cours de ces quatre jours.Cette année, pour la première fois depuis mille ans, je ne travaillais pas. Et pour la première fois depuis que nous avons des enfants, nous étions sans enfants. Passé ce moment délicat où Lison a saisi que cette année, elle ne serait pas de la fête, nous avons fait fi de nos éventuels remords pour profiter au maximum de cette liberté. Et même si je suis évidemment heureuse de retrouver mes deux adorés demain, même s’il est évident que nous ne les priverons pas chaque année de ces moments de découverte et d’ouverture culturelle et humaine, je dois avouer que j’ai aimé…

… voir des spectacles en entier…

… rentrer à 4 heures du matin après avoir profité des copains qu’on ne voit pas assez le reste de l’année…

… se lever à midi en raison de la mention précédente…

… les frites…

IMG_3866IMG_3867IMG_3868IMG_3869IMG_3870IMG_3873IMG_3874

Et plus généralement, j’ai aimé, comme chaque fois et peut-être un peu plus cette année, pleurer de rire et d’émotion devant la justesse, la drôlerie et le travail de ces artistes de rue. Peu de photos, donc. J’ai surtout profité de ces bons moments.

IMG_3875IMG_3877IMG_3891IMG_3896

IMG_3882

Bon d’accord, j’ai tu les spectacles auxquels je suis restée totalement hermétique (il y en a eu peu), ceux que je n’ai pas pu voir car il étaient complets (il y en eu un certain nombre), les restaurants qui n’ont plus rien à manger dès le vendredi soir (!)…

… On fera encore mieux l’année prochaine !

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s